Jean-Baptiste STOLTZ °1813 + 1874 de Bouzonville, facteur d'orgues à Paris

Publié le par Solnade

Comme nous l'avons vu précédemment, Jean-Baptiste STOLTZ est né à Bouzonville en Moselle.  Son père Jean Michel, selon "Les habitants de Bouzonville" par le cercle de généalogie du pays de Nied, est né à Thionville. Sa mère est une DALSTEIN, Angélique, fille aînée du premier lit de Jean Louis Nicolas et demi-soeur de Marie Jeanne, épouse Louis H et mère de Louis Céleste, ce qui confirme bien les dires de ce dernier.


1  STOLTZ Jean Baptiste (° 15/10/1813 Bouzonville (57) + ../../1874 Paris (75)) Fabricant d'orgues à Paris 1866
2  STOLTZ Jean Michel (° 19/07/1763 Thionville (57) x 25/01/1813 Bouzonville (57) ) Blanchisseur 1813, Maçon
3  DALSTEIN Angélique (° 23/08/1782 Freistroff (57) x 25/01/1813 Bouzonville (57) + 14/02/1850 Bouzonville (57))
4  STOLTZ Jean (  )
5  TEITLINGER ; REILINGER Elisabeth (  )
6  DALSTEIN Jean Louis Nicolas (° 02/12/1741 Freistroff (57) x 24/07/1781 Freistroff (57) + 01/12/1801 Freistroff (57))
7  BAILLEU Suzanne (° ../../1769 Bibiche (57) x 24/07/1781 Freistroff (57) + 26/07/1789 Freistroff (57))
12  DALSTEIN Pierre (° 04/03/1672 Freistroff (57) x 22/01/1737 Freistroff (57) + 07/05/1737 Freistroff (57)) Chirurgien vers 1704 à Freistroff
13  DALSTEIN Anne Catherine (° ../../1715  x 22/01/1737 Freistroff (57) + ../../1755 )
14  BAILLEU Pierre (° Bibiche (57)  )
15  LONG Marie (° Bibiche (57)  )
24  DALSTEIN Jacques (° ca ../../1640 Guiching (57) x 04/02/1664 Freistroff (57) + 25/05/1703 Guiching (57)) Maire de Ste-Croix, 1689  lieutenant prévôté de Freistroff; échevin
25  LUXEMBOURGER Juliana (° ../../1638 Freistroff (57) x 04/02/1664 Freistroff (57) + 10/02/1703 Freistroff (57))
26  DALSTEIN Nicolas ( x 18/01/1735 Freistroff (57) )
27  URSCHOLZER Catherine ( x 18/01/1735 Freistroff (57) )
48  DALSTEIN Jacques (° Diding (57) x 11/05/1636 Freistroff (57) + < ../../1672 ) Sixti Meyer de Diding
49  WÖLFLINGER ; WELVINGER Marie (° 03/04/1622 Freistroff (57) x 11/05/1636 Freistroff (57) )
50  LUXEMBOURGER Jean-Nicolas (° ../../1610 Gisingen  ) Prévôt
51  MALBRUNNE Marie (  )
52  DALSTEIN Mathieu ( x ca ../../1784  )


Bien que vivant désormais à Paris, Jean-Baptiste n'a pas oublié pour autant sa petite ville natale quand un projet d'un nouvel orgue prit corps pour doter l 'abbatiale Sainte-Croix de Bouzonville, classée Monument historique le 8 septembre 1999. La construction de cet orgue fut décidée le 25 mai 1877 (source : Eglise de Metz, n°4, 2000) :

"Un facteur parisien Stolz, né à Bouzonville en 1813, eut vent de l'affaire et proposa un devis pour un orgue de 3 claviers et 26 jeux. Ce projet fut écarté comme celui des facteurs Dalstein et Haerpfer. C'est Jean Frédéric Verschneider qui fut chargé de la construction du nouvel orgue de 27 jeux sur 3 claviers".

Certes, le projet lui a échappé mais, à la lecture de ce qui précède, nous sommes amenés à rechercher son cousinage avec Paul DALSTEIN, cofondateur de l’entreprise Dalstein-Hærpfer en 1863. Paul Dalstein, domicilié à Metz, mourut en 1926 et fut inhumé à Boulay mais aucune trace dans "les habitants de Boulay" également réalisé par le cercle 571, susceptible de nous donner quelques tuyaux.

Jean Baptiste STOLTZ  eut deux fils : Eugène et Edouard probablement tous deux nés à Paris. Les deux frères fondèrent les Etablissements Stoltz Frères à Paris, spécialisés dans la fabrication d'orgues, de pianos.





Publié dans histoire

Commenter cet article