Marc HACKSPILL °1894 x Jeanne BRIOT

Publié le par Solnade

Marc HACKSPILL né en 1894 au Raincy en Ile-de-France et décédé en 1944 à Liverdy-en-Brie en Seine-et-Marne, est le fils de Charles Joseph Eugène et Marie-Rose Mathilde MAUBERNAY.

De son union avec Jeanne BRIOT, il eut trois filles : Christiane, Marceline et Jocelyne.












Jocelyne et son époux Robert NICOLAS, alias Robert d'Artois..., organisèrent avec brio la 2e cousinade dans leur fief en Arbois. A cette occasion, le couple présenta aux cousins Hackspill présents les filles aînées de Marc : Christiane et Marceline.



Descendance de HACKSPILL Marc

HACKSPILL Marc N : ../../1894 le Raincy (93) D : ../../1944 Liverdy-en-Brie (77)
x BRIOT Jeanne N : ../../1896  D : ../../1974 Arbois (39) Blanchisseuse
| ...HACKSPILL Christiane N : 
| ...HACKSPILL Marceline N : Noisy-le-Sec (93) 
| ...HACKSPILL Jocelyne N :  Liverdy-en-Brie (77)

Christiane que nous avons eu l'honneur de cotoyer au château d'Artois, sans descendance, est le chouchou de ses neveux et nièces. Après la mort de sa mère Jeanne Briot en 1974, elle s'occupa de ses benjamines. Elle eut une vie professionnelle brillante et active.


Descendance de HACKSPILL Marceline

HACKSPILL Marceline N :  Noisy-le-Sec (93) 
x HELLEQUIN  
| ...HELLEQUIN Christian N : 













Descendance de HACKSPILL Jocelyne





HACKSPILL Jocelyne N : Liverdy-en-Brie (77) 
x NICOLAS Robert N : Arbois (39) 
| ...NICOLAS Pierre N : ../../1957  D : ../../1983 
| ...NICOLAS Agnès N : Dole (39) 





Descendance de HELLEQUIN Christian

HELLEQUIN Christian N : 
x AUBRON Brigitte N : Varennes (89) 
| ...HELLEQUIN Guillaume
| ...HELLEQUIN Cyril


Descendance de NICOLAS Pierre

NICOLAS Pierre N : ../../1957  D : ../../1983 
x MERMILLAS Fabiola 
| ...NICOLAS Franck N : Dole (39)




Descendance de NICOLAS Agnès

NICOLAS Agnès N : Dole (39) 
x LIÉVIN Gérard N : Douvaine (74)  Pompier
| ...LIÉVIN Benoît N : Douvaine (74)  Militaire
| ...LIÉVIN Emilie N : Douvaine (74) 
| ...LIÉVIN Marc N : Douvaine (74)






Publié dans Branche Joseph

Commenter cet article