Lulu et Mick Hackspill

Publié le par Solnade

Lulu et Mick Hackspill, de la branche Martin, petites-filles de Pierre Aimé, ont promis de participer au blog Hackspill. Elles ont pour mission de rassembler les photos anciennes et de nous parler de leur vie en Bretagne.

Mick, qui apprivoise de plus en plus les outils du web, vient de nous écrire à l'occasion des fêtes de fin d'année :

                  
 



C'est l'époque de l'année où on peut croire au Père Noël et même  mes photos arrivent !!!
 
C'est un début. Je suis un peu déçue, mais nous avons beaucoup plus de photos du côté Berréhouc que du côté Hackspill. Il faut dire que les premiers sont tous dans le coin et les autres c'est dans les Côtes d'Armor pour les plus proches ou Nantes. Et quand nous étions petites en plus c'était la guerre.
 
Et les moyens de locomotion même dans les années après , rien à voir avec maintenant . Nous avons fait la connaissance de Renée début des années 50 et de même pour Michèle et Jean-Pierre Th.
 
Donc j'avais 13 ans, Lulu 17 et Renée 10 ...
 
Nos premières rencontres, c'était à Loudéac à l'occasion des courses de chevaux qui avaient lieu à Pâques. Nous nous retrouvions chez Aimé dit Mémé et Louise Hackspill sa soeur.  Sur la petite place sous leurs fenêtres il y avait un manège de chevaux de bois. Nous y passions du temps mais nous nous amusions bien aussi aux courses des vrais chevaux. Parier, jouer pour gagner ou perdre, pas de problème tout était rigolo. C'était "chouette"  Et l'été direction la mer, c'est plus intéressant .
 
La famille Th. avec le Papa pêcheur à la ligne appréciait les bords de l'Aulne plus connue sous le nom de Canal de Nantes à Brest. Ces photos là n'ont pas encore fait surface .
 
Un souvenir marquant c'est le voyage à Paris pour Renée et moi pour rencontrer Louis Hackspill le papa de Christian . C'est la maman de Renée qui avait organisé cette rencontre (Marie la centenaire de 2008) pour que Renée se renseigne auprès de qui de droit pour orienter ses études . Nous étions très intimidées à l'idée de rencontrer ce monsieur inconnu, membre de l' Institut de surcroît, chimiste etc . Comme notre grand-père ( que tu aimes bien en photo ) était petit, la taille du père de Christian nous a plutôt sidérées. Dommage que Renée ne soit plus là pour m'aider avec ses souvenirs, car on ne ressent pas les choses de la même manière même en vivant les mêmes moments, tout comme en vacances quand on prend des photos à l'arrivée on n'a pas vu tout à fait les mêmes choses. Il est peut-être pour quelque chose dans la carrière réussie de Renée.
 
A part ça toujours pas de nouvelles de Michel V.
 
J'ai mis en vrac ce courrier,  je ne sais pas si tu en sortiras quelque chose qui puisse intéresser les autres. Je vais me plonger dans les dates pour la suite . Il faut que je me fasse un brouillon plutôt que de t'inonder, comme ça me passe par la tête . J'ai toujours été plus douée avec les chiffres qu'avec les rédactions à l'école. C'est loin,  mais je n'ai pas changé . Peut-être qu'avec le courrier que j'ai conservé, échangé avec Renée - si je trouve le temps de le relire - ça réveillera des souvenirs .
 
Il y a du pain sur la planche. Il y a toute une période où les diapositives ont remplacé les photos et ça je ne sais pas comment faire pour les mettre sur l'ordinateur. C'était l'époque de nos 20 ans .
 
Ne t'endors pas sur mes pages !!!
 
Bonne Journée à toi et joyeux Noël .  Pour nous,  comme tu le sais, il y aura la messe de minuit comme point central et le 25 à midi un bon repas . Mais au calme ..  vu les malades.
 
                Bisous de NOËL et salue ta famille qui de loin est un peu la nôtre  ...         

Mick     Lulu,                Promis les dates vont suivre


Commenter cet article