Lettre à Marguerite Salomé FRANCK, Colmar 2 juillet 1880

Publié le par Solnade

Colmar, 1er juillet 1881


Colmar 2 juillet 1882

7 heures du matin

 

Ma chère Marguerite,

 

J’ai eu l’idée de retourner hier à la poste, et bien m’en a pris puisque j’ai trouvé une lettre de vous qui m’a fait beaucoup plus de plaisir que la première. Au moins vous me dites que tout va bien à la maison. Je pars ce matin à 8 heures ½ pour Fribourg et de là je me dirigerai probablement par le Val d’enfer sur Donauschingen, faisant en passant l’ascension du Feldberg si le temps le permet.

 

Le temps est beau ce matin et paraît se remettre.

 

J’ai rêvé de la tante Müller toute la nuit. Elle me comblait de cadeaux et m’offrait à dîner.

 

Je vous quitte car j’ai juste le temps de me préparer au départ. Dites à Loulou qu’il embrasse bien tendrement sa maman pour moi.

 

A vous de tout cœur,

 

Louis


 

Publié dans Marguerite Salomé

Commenter cet article