Mariages HACKSPILL-DALSTEIN

Publié le par Solnade

Jean HACKSPILL, marchand de bois, officier public puis maire de Hestroff, chef-lieu de canton en 1794, devait être ambitieux et sensible aux honneurs. Par conséquent, il désirait pour ses fils Jean et Louis, promis à une belle carrière militaire, des épouses dignes de leur rang... Il les choisit toutes deux dans la grande famille DALSTEIN de Freistroff.


Anne-Catherine, fille de Nicolas x Marie LAPICIDA, a épousé Jean en 1820.

Marie-Jeanne, fille de François x Anne-Marie WINTER, a épousé Louis.



Suite à nos recherches sur la famille SALMON, nous avons pu noter un dénominateur commun à ces trois familles : la révolution et le démantèlement de l'abbaye cistercienne de Freistroff, période mettant en lumière plusieurs personnages :


Simon SALMON, juge en 1794 à Hestroff, officier public, notaire.


François Dalstein, cité officier municipal en 1790, chargé de dresser l'inventaire de l'abbaye cistercienne de Freistroff


Pierre NADé de Hestroff (proche des H), Officier public, marchand de grains, vivandier de l'armée en 1792, cabaretier, propriétaire de la chartreuse de Freistroff et voisin des Salmon et des Dalstein.


Parmi ces trois personnes, l'une et/ou l'autre ont dû à un moment quelconque jouer un rôle d'intermédiaire entre les communautés hestroffoises et freistroffoises.

Car à la même période, plus exactement en 1824, Joseph H, cousin germain de Jean et Louis, se maria lui aussi avec une demoiselle de Freistroff, Marie ALEXANDRE.


Peut-être en saurons-nous davantage. Christian de Paris, arrière-petit-fils de Marie-Jeanne, n'a pas terminé l'inventaire des archives léguées par ses ancêtres.




 

 

Publié dans people

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article