Christian HACKSPILL

Publié le par Solnade

Notre cousin Christian a fêté ses 80 ans le 10 novembre dernier. Qu'on le félicite ! Il roule toujours comme Fangio !

Tous les Hackspill lui souhaitent longue vie et sont impatients de lire l'autobiographie de son aïeul Louis Céleste ainsi que ses lettres à sa grand-mère, Demoiselle Salomé ! Les lettres à son fils Louis l'académicien (1914-1916) ont été distribuées à Plaine.

12 novembre, c'est la St-Christian !

CHRISTIAN vient du latin CHRISTIANUS qui signifie CHRÉTIEN, disciple du CHRIST, soit OINT (Onction par l'huile) et donc l'ÉLU.

Saint CHRISTIAN fait partie de ceux qu'on appelle les 5 frères, avec Benoît, Jean, Isaac et Matthieu, tous polonais et morts martyrs en 1003.

Ils vécurent du temps du duc Boleslas CHROBRY (surnom qui signifie le brave, le vaillant) qui joua un rôle décisif dans la christianisation de la Pologne.

Boleslas fit venir d'abord Benoît et Jean, deux Camaldules italiens. Jean était borgne et souffreteux. On leur bâtit un petit oratoire et des polonais, Matthieu et Isaac, vinrent se joindre à eux. Ils laissaient pousser leurs barbes pour ne pas choquer les païens.

Il s'administraient mutuellement de copieuses flagellations selon l'usage des premier Camaldules. Ils avaient en plus deux ou trois serviteurs.

Suite à une intrigue, les serviteurs décidèrent de s'emparer des richesses du monastère. La nuit du 10 au 11 novembre 1003, alors que les moines disaient l'office de la vigile de Saint Martin, les serviteurs les massacrèrent. Christian, le cuisinier polonais qui couchait un peu plus loin, fut réveillé par le bruit, prit un bâton et courut sus aux agresseurs. Mais il fut abattu à son tour.

Le lendemain, les paysans du coin enterrèrent les cadavres. On déposa les corps des 4 camaldules dans l'église et celui de Christian dans le cloître, considérant qu'il était moins saint vu qu'il avait essayé de se défendre avec un bâton.

Les assassins furent repris et condamnés à mort. Boleslas commua leur peine. Il devraient mourir d'inanition, enchaînés aux tombeaux de leurs victimes.
Mais les saints montrèrent qu'ils avaient pardonné aux meurtriers car leur chaînes se rompirent miraculeusement. Il furent donnés alors comme serfs à l'ermitage reconstruit.

Source : carmina.com

Dicton du jour  :

Novembre mois mort ,vétis toi plus fort !
A la saint Christian temps sanguin annonce pluie du lendemain .


Dérivent de Christian :

Carsten, Chris, Christen, Christel, Christelle, Christiane, Christiano, Christine, Chrétien, Kersten, Kirsten, Kristen, Kristiaan


Publié dans people

Commenter cet article