Hestroff et les Tyroliens

Publié le par Solnade

Parmi les Tyroliens de passage à Hestroff fin du 17e et début du 18e, certains se sont sédentarisés comme les HACKSPILL, les KETZINGER et les TRANSBERGER(ER),  d'autres ont quitté le village pour des destinations connues ou inconnues.

Tous les descendants des familles anciennes encore présents à Hestroff en ce début du 21e siècle descendent à un moment ou à un autre de ces tyroliens venus reconstruire notre pays laissé en ruine après la Guerre de Trente Ans.

Or, dans leur sillage, les Hackspill, Ketzinger et Transberg, artisans dans leur grande majorité, ont ramené d'autres tyroliens qui, s'ils n'ont pas laissé beaucoup de traces, méritent cependant d'être cités.

Il s'agit notamment de :

•    GOMPINGER ou GUMPINGER (d’après signature) originaire de Louval près de Salzbourg. Maître charpentier dès 1700 à Hestroff. A quitté le village avec ses cinq enfants en 1705.

•    Martin DOUDEL, ca 1662, maçon chez Rodolphe Hackspill, peut-être ancêtre des DODELER ?

•    Jean DALTROFF

•    Albin ou Albanus GEISLER, trace vers 1703, garçon charpentier

•    HEILLEIGEN ou HEILIEGEN, témoin en 1707 du mariage George TRANSBERG x DALSTEIN

•    Barthel LEONARD, LENERT (Leonarch?) d'origine tyrolienne (voir Gomelange les Léonard ou Lenert ?)

•    Jacques CLAUS, maçon

•    Mathias DALLIS,  maître masson à Ebersviller

•    Jean ou Hans Wolfgang REGENSUS

•    Joseph KUNTZELMANN, qui signe en 1717 "Joz Kuntzehlman", cité jeune garçon charpentier originaire de Veiller ou Weiller im Allgäu.

•    FRANC de Menskirch, Nicola FRANCK, masson à Ricrange paroisse de Ottonville

•    Nicolas GEISSENKOTTER ?

•    Martin STARCK, maître maçon tyrolien; Jean STARCK originaire de Caglen, Caplen  ou Coppen diocèse de Brixen (parents Paul et Catherine ZÄNGERLIN ou VECHNARIN) probablement frère de Martin. Jean se marie en 1722 à Hestroff avec Barbe WILHELM; Christian STARCK, leur frère, maître maçon x Julien CAUDY, fille d'Estienne en 1723

•    Jean WELSCHER, garçon tyrolien masson chez STARCK en 1727
 
•    Gaspard WEISSMAN, garçon charpentier de l'Allgäu, 1713, parrain chez Noêl DALSTEIN

•    Nicolas TALLER,  "garçon tyrolien âgé environ vingt ans est décédé en travaillant de sa profession de maçon" ca1701 +1721

•    Mathieu GRÜNER, garçon tyrolien, meunier, 1721

•    Jacques MAY ou MAYE, garçon charpentier, fils de Jacob, charpentier, marié à Gomelange.

•    FRANTZ ou FRANCE de Gomelange ?

•    Jacques DANNEMAN ?, parrain de Jacob Hackspill, 1724

•    Jean Henry BECKER, qui signe "Hans Heinrich", est masson. Parrain de Anne FIEG en 1727, fille de Joseph Fieg. Originaire d'Oberkirch dans le Tyrol

•    BEITZ de Bambidestroff, voir mariage en 1732 avec Marie STEFF

•    GEORGE x Francisca de Guinkirchen (grandes affinités avec les familles tyroliennes)

•    François KELLER, fils de Nicolas de Ebersviller, x Marie TRANSBERG 1735

•    Jean BOTT, maçon de l'Allgäu, mort le 8 avril 1724.

•    Jean STRAUB de Diding x Anne Barbe TETERGER. Jean est fils de Georges et de Christine de la paroisse de Bernenbeyren en Allgäu.

•    Pierre SCHWARTZ, maçon du Tyrol demeurant à Hestroff, parrain de Marie HACKSPILL,
jeune fille délaissée, servante chez le curé SARREBOURG à Gomelange

•    Chrétien ou Christian PETER (le prénom Christian nous vient du Tyrol)

•    Gaspard WEISSMAN, garçon charpentier originaire de l'Allgäu, 1713, parrain chez Noël D
ALSTEIN

Publié dans histoire

Commenter cet article